Effectuer une recherche sur le site

2.2. Dépôt de couches

Par défaut, la fenêtre principale de l'automate affiche l'onglet de dépôt des couches.

Le champ "Nom du service" rappelle le service actuellement configuré pour l'utilisateur connecté.

Liste des couches à déposer

La liste de sélection Choix du format permet de filtrer la liste des dépôts. Voir le cas Filtrer la liste des dépôts plus bas.   La liste des dépôts affiche la liste des données locales qui peuvent être poussées vers la plate-forme Prodige. Sont affichés le nom de la couche Postgis, le chemin physique de la couche et la date de dernier dépôt sur le ftptampon (ou une date vide si aucun dépôt de la couche n'a encore eu lieu).   Un menu contextuel est disponible pour chaque couche de la liste, avec les actions suivantes :

  • Supprimer de la liste : enlever de la liste la ou les couches sélectionnées ; aucun fichier physique, local ou distant, n'est supprimé  
  • Supprimer sur le serveur : suppression physique de la ou les couches déposées et archivées sur le serveur FTP
  • Archiver : la ou les couches spécifiées sont archivées sur le serveur FTP tampon ; voir le cas Archiver les couches déposées. 
  • Voir : ouvre la ou les couches à l'aide d'une application associée au format de fichier (dépend de la configuration de votre poste).

Filtrer la liste des dépôts

La liste déroulante Choix du format permet de filtrer la liste des dépôts selon le format de couche SIG choisi (SHP, KML, CSV, JSON, etc.).

Ajouter une couche à déposer

Pour ajouter une couche locale à la liste des dépôts, il faut renseigner le nom de la couche, choisir le chemin du fichier local correspondant via le bouton Parcourir..., puis cliquer sur Ajouter la couche.
Le nom de la couche peut être renseigné en accédant directement depuis l'automate à la base catalogue de Prodige, via le bouton Catalogue....

Le système vérifie la présence des fichiers associés selon le format de la couche à ajouter. En cas d'échec (non présence de tous les fichiers requis selon le format), la couche ne sera pas ajoutée à la liste des dépôts.

Erreurs possibles :
> Le nom de la couche ou le nom du fichier est vide ; un message d'erreur est affiché.
> Le nom de la couche existe déjà dans la liste ; l'utilisateur doit choisir entre annuler l'ajout ou remplacer la couche.
> Les fichiers associés au format indiqué ne sont pas présents ; la couche ne peut pas être ajoutée, un message d'erreur est affiché.

Déposer les couches sélectionnées

Les couches sont transférées sur le serveur FTP tampon, seulement si leur contenu est différent du dernier dépôt réussi.

Lorsqu'une couche est déposée, l'ancienne couche (si présente sur le FTP tampon) est transférée dans les archives. Seules les deux dernières copies différentes sont conservées dans les archives.

La liste des dépôts est rafraîchie une fois les transferts effectués.

Erreur possible :
> Si un quelconque problème de connexion intervient, le dépôt ne peut être réalisé ; un message d'erreur est affiché.

Planifier les dépôts

(image ci-dessous)

La case à cocher Programmer les dépôts journaliers permet d'activer ou non le dépôt automatique par tâche planifiée.

La configuration du compte nécessaire à l'installation de la tâche planifiée peut être faite via le menu Paramètres > Tâches planifiées.

L'utilisateur peut choisir l'heure de dépôt journalier dans le créneau 06h00 - 23h30.

L'installation de la tâche planifiée des dépôts implique l'installation automatique de la tâche planifiée d'archivage. L'heure d'exécution de cette tâche est calculée automatiquement par l'automate pour démarrer entre 04h00 et 05h00.

Note : Les tâches s'exécutent normalement même si le poste client est en veille. Par contre, elles ne peuvent pas démarrer si le poste est en veille prolongée ou éteint.

Erreur possible :
> Si la tâche planifiée ne peut pas être installée/désinstallée, un message d'erreur est affiché.

Archiver les couches déposées

Archiver les couches lance l'archivage des données du service sur le serveur FTP. Les fichiers sont déplacés dans le répertoire "Archives" du service concerné sur le serveur.

Si la case à cocher Réinitialiser date est cochée, les dates de dépôt et signatures md5 des données locales sont effacées. Cela permet de refaire un dépôt complet immédiatement après un archivage.

La tâche d'archivage, qu'elle soit manuelle ou automatique (c'est-à-dire exécutée après un dépôt automatique), conserve un nombre limité à 2 sauvegardes d'une même couche.
Seules les 2 dernières versions différentes d'une même couche sont conservées dans le répertoire des archives (sur le serveur FTP).